Le cabotage est l’opération de transport qui autorise un transporteur routier de marchandises qui passe dans un pays étranger, à effectuer plusieurs transports sur le territoire national avant de retourner dans son pays.

Les transporteurs routiers français peuvent être satisfaits, dans la mesure où Siim Kallas qui est le commissaire européen aux transports a décidé de repousser à une date ultérieure la mise en place de règles autorisant plus largement la pratique du cabotage à l’intérieur des pays de l’union européenne.

Les entreprises de transport routier françaises sont farouchement opposées à la libéralisation du cabotage. En effet, elles considèrent que cette pratique s’apparente à de la concurrence déloyale quand elle est pratiquée par des entreprises de transport routier étrangères qui acquittent dans leur pays d’origine des charges bien inférieures aux nôtres. Par conséquent, celles-ci peuvent proposer des tarifs sur lesquels les sociétés françaises ne peuvent s’aligner.