Les entreprises de transport qui souhaitent améliorer leurs délais de livraison et leur service client vont devoir investir dans de nouveaux outils technologiques. Ces nouvelles technologies devraient permettre de diminuer leurs délais de livraison de 29 %, et de réduire le temps de préparation des commandes de leurs clients de 30 %.

Ces évolutions logistiques qui permettent d’automatiser les processus de livraison et de préparation des commandes sont dictées par les exigences des clients finaux qui veulent être livrés le jour même. Il est évident que ces améliorations logistiques vont réduire l’activité des services après-vente, et ainsi réduire le coût final des transports.

Même si un grand nombre d’entreprises de transport souhaitent intégrer ces nouvelles technologies dans leur processus logistique, elles sont encore peu nombreuses à avoir franchi le pas.