Frédéric Cuvellier, le ministre des transports vient d’annoncer le non alignement des taxes sur le diesel et l’essence. La compétitivité des entreprises est au centre de la nouvelle politique gouvernementale qui est opposée à l’ajustement de ces taxes appliquées aux catégories de carburants. La question de l’impact du transport routier sur l’environnement est essentielle ; c’est pour cela que Delphine Batho, la ministre de l’Ecologie et de l’Energie a été consultée afin de valider l’ensemble de ce dispositif.

Le prix du gasoil impacte principalement les professionnels du transport routier qui se trouvent fragilisés par une conjoncture économique morose et par une concurrence européenne intense. De plus, l’augmentation des péages autoroutiers qui doit entrer en vigueur au mois de février risque d’avoir un effet négatif supplémentaire sur la compétitivité des professionnels du transport routier de marchandises. Le ministre des transports a cependant assuré que cette hausse des tarifs des péages en début d’année serait la seule en 2013.