L’Institut Français d’Opinion Publique (IFOP) a réalisé pour la Fédération Nationale des Transports Routiers (FNTR) un sondage sur l’image des professionnels du transport routier en France. Un échantillon de 1000 sondés représentant la population française a été questionné sur l’impact, le futur, les dangers ou encore l’importance du transport routier de marchandises et de colis. Les résultats mettent en avant des résultats mitigés.

Résultats :

      Le transport routier de marchandises et de colis bénéficie d’une bonne image dans la mesure où :
  • - 98% des sondés pensent que le transport routier incluant le transport express est un acteur majeur pour l’économie française. L’acheminement des marchandises par la route étant considéré comme indispensable dans la vie quotidienne.
  • - 70% estiment que ce type de transport routier développe et crée des emplois en France.
  • - 64% perçoivent le transport routier comme un secteur qui ne cesse de se développer.

Néanmoins, le transport routier souffre d’une image négative avec :

  • - 67% des personnes estimant que les transports de marchandises incluant les transports express de colis génèrent des pollutions auditive et écologique.
  • - 42% pensent que le transport routier crée des difficultés de circulation au quotidien, notamment de nombreux bouchons dans les grandes agglomérations.
  • - 51% considèrent que le transport routier de marchandises représente un danger en termes de sécurité routière.

Les résultats de ce sondage sont donc partagés.

Si le secteur du transport routier a l’image d’un acteur majeur de notre pays avec de réels atouts pour notre économie, celui-ci doit opérer de nombreux changements, notamment en matière de respect de l’environnement et de sécurité routière. Une forte majorité (76 %) estime cependant que le ministère des transports routiers ne se préoccupe pas assez de la problématique du transport routier de marchandises et de colis dans notre pays.