Comme tout secteur concurrentiel, le transport routier de marchandises doit s’adapter aux enjeux auxquels il est confronté en s’appuyant sur les nouvelles technologies. Les TMS ou Transportation Management System, sont des logiciels qui apportent une aide opérationnelle et stratégique dans la gestion du transport. Avec la croissance des échanges, la réglementation et les enjeux liés au développement durable, les transporteurs doivent disposer d’outils facilitant la prise de décision et le suivi des tâches.

Par l’application de méthodes d’optimisation des flux et des opérations de transport, ces outils interviennent dans la vie d’une entreprise : gestion du réseau et des itinéraires, organisation et planification de la distribution par exemple. La mise en place d’indicateurs comme le remplissage des camions, le regroupement des livraisons ou encore la consommation de carburant aident à la prise de décision. Les TMS permettent également de suivre l’exécution budgétaire ainsi que l’analyse de la performance. Véritables outils informatiques, les TMS sont compatibles avec d’autres applications comme l’informatique embarquée à bord des camions, suivi en temps réel les véhicules, et peuvent communiquer via le web.

D’après une récente étude près de 20% des professionnels du monde du transport sont équipés à ce jour de TMS. Récemment édité par la société DDS Logistics, un nouveau simulateur est disponible gratuitement sur le site www.ddslogistics.com. Sa particularité repose sur une fonctionnalité innovante le « retour sur investissement ». Au-delà des économies transport, les fonctions disponibles permettent d’améliorer la productivité et le suivi clientèle.