C’est le cri d’alarme que poussent depuis très longtemps des associations d’usagers mais également de victimes de la route.

En effet, selon les pays, les lois sont très disparates. L’alcoolémie maximale autorisée, les vitesses selon les types de routes, les zones d’arrêt d’urgence, etc., diffèrent d’un pays à l’autre. Toutes ces disparités entraînent chaque année des milliers de morts et d’amendes qui pourraient être facilement évités si tous les conducteurs étaient logés à la même enseigne.

Pour qu’enfin les autorités de Bruxelles prennent le sujet à bras le corps, vous êtes tous invités à signer la pétition en faveur de l’harmonisation routière en Europe qui circule sur internet.