Serge Fontaine, Président de la Chambre Syndicale du Déménagement (CSD) prévoit de rappeler au représentant du ministère des transports sa promesse de contrôler la concurrence déloyale. En effet il apparaît qu’aucune régulation dans ce domaine n’est été organisée par le ministère des transports.

Chaque année de nouvelles micro entreprises s’installent comme transporteurs en utilisant des véhicules légers et s’improvisent déménageurs avec comme moyens mis en œuvre uniquement un chauffeur et un camion. De plus, des sites internet hébergés à l’étranger passent des annonces pour récupérer des clients et réalisent de la commission de transport sans être inscrits officiellement au registre des commissionnaires de transports en France.

En 2010 le gouvernement a mis en application une réforme concernant la méthode de calcul des allègement Fillon. Cette réforme qui va dans le bons sens concernant les temps réel de travail effectués par les salariés des entreprises de transports effectuant du déménagement a pourtant des limites dans la mesure où le temps de travail a été annualisé dans les entreprises de déménagement.

Le secteur du déménagement a été le premier à être frappé par la crise en 2007 avec un chiffre d’affaires en baisse de 15 à 25 % pour les années 2007, 2008, et 2009.