De plus en plus de chauffeurs routiers qui trouvent la route trop longue, n’hésitent plus à regarder des films en conduisant leur véhicule poids lourd. En conséquence de ce phénomène, les interpellations en flagrant délit de conducteurs visionnant des films sur des ordinateurs portables deviennent de plus en plus nombreuses.

Selon les gendarmes de l’Escadron départemental de la sécurité routière « les routiers confondent trop souvent la cabine de leurs poids lourd avec le canapé de leur salon ». Ils regardent notamment des films à caractère pornographique sans se préoccuper des conséquences que peuvent avoir ces images sur leur comportement au volant.

Les gendarmes du Doubs ont saisi 70 ordinateurs portables appartenant tous à des chauffeurs routiers interpellés au péage de Saint-Maurice-Colombier dans le département du Doubs. Les routiers contrevenants sont principalement originaires des pays de l’Est et encourent 1500 euros d’amende ainsi qu’un retrait de trois points du permis de conduire. Les pouvoirs publics devraient envisager la mise en place d’une campagne de prévention à destination de ces cinéphiles d’un genre un peu particulier.