Attendu depuis plusieurs mois, le gouvernement Fillon III a été annoncé la 14 novembre 2010. Le portefeuille des Transports laissé libre par Dominique Bussereau a été attribué à Thierry Mariani, député-maire de Valréas (Vaucluse). Placé sous la tutelle du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement piloté par Nathalie Kosciusko-Morizet, la nomination du nouveau secrétaire aux transports a créé la surprise. Spécialiste des questions d’immigration, Thierry Mariani n’était en effet pas attendu par les professionnels à ce poste.

Ces nominations suscitent des inquiétudes de la part des professionnels du transport routier de marchandises. La ministre n’étant pas connue pour ses prises de position en faveur du transport routier et le secrétaire d’état étant non expérimenté sur ces questions. Très rapidement, ce duo sera jugé sur la feuille de route qu’il fixera en précisant ses nouvelles orientations politiques et le traitement accordé aux dossiers en cours.

Pour l’aider dans ses nouvelles attributions, Thierry Mariani, a constitué une équipe de collaborateurs composée notamment de Michel Aymeric, Directeur de cabinet, connaisseur du monde ferroviaire et des affaires maritimes, et Yann Gourio, Chef de cabinet, connu pour son expertise sur les questions budgétaires.

A son départ, Dominique Bussereau a laissé de nombreux dossiers et notamment la clôture des Etats Généraux du Transport. Le programme des prochains mois de la nouvelle équipe n’est pas encore connu, le secrétaire d’état aux transports souhaitant rencontrer auparavant tous les représentants du secteur pour le définir.