Les entreprises du secteur du transport routier de marchandises ont depuis le 1er janvier 2013 l’obligation de proposer à leurs salariés une assurance complémentaire santé. C’est la Carcept Prévoyance qui a été retenu afin d’assurer cette prestation.

Le ministère du Travail a décidé au travers d’un arrêté publié le 28 décembre 2012, de rendre obligatoire cette protection santé de base pour les salarié des entreprises exerçant dans le domaine du transport routier de marchandises.

Cette obligation de complémentaire santé qui avait déjà été validée en décembre 2009, a été étendue à l’ensemble des entreprises du secteur. Une question demeure cependant en suspend, à savoir l’éventualité d’un salarié présent dans l’entreprise avant la mise en place de cette assurance complémentaire santé. Dans ce cas particulier, a-t-il la possibilité de refuser de cotiser ?