Thierry Mariani, secrétaire d’Etat aux Transports a réalisé une audition devant la commission « Développement Durable » de l’Assemblée Nationale. Cette audition a été l’occasion pour le secrétaire aux Transports de présenter sa feuille de route et de faire un point sur les dossiers d’actualités. Parmi les informations délivrées par Thierry Mariani certaines relèvent du secteur du transport routier. Pour exemple, le rapport sur la généralisation des 44 tonnes à 5 ou 6 essieux a été transmis ces derniers jours au Parlement, il sera bientôt donc porté à connaissance.

Ce rendez-vous a été l’occasion de faire un point sur le Schéma National des Infrastructures Routières (SNIT) qui envisage sous 30 ans, les investissements majeurs en termes d’aménagements routiers, ferroviaires et fluviaux. Le budget prévisionnel s’élève à 166 milliards d’euros dont près de 8%, soit plus de 13 milliards d’euros, seront consacrés au réseau routier. Avant de valider le projet présenté par le gouvernement ce texte devra être débattu et discuté avec les collectivités territoriales et les citoyens.

Cet échange a également permis d’évoquer les suites de l’épisode neigeux de l’hiver dernier et les conséquences désastreuses qui en ont découlées notamment sur le blocage des poids lourds. Le secrétaire d’Etat aux Transports a indiqué que le groupe de travail constitué à la suite de cet évènement était encore en consultation et qu’un groupe d’experts se réunira en avril. La question portera essentiellement sur le stockage des camions dans un tel contexte.