Depuis la rentrée 2010, une nouvelle formation est proposée par l’Education Nationale, le bac professionnel « Conducteur transport routier marchandises » ou CTM. Ce diplôme, délivré dorénavant à la place du BEP, veut offrir une formation qualifiante adaptée aux besoins actuels des entreprises du secteur routier, confrontées à de nombreuses évolutions et à de nécessaires mutations. Dispensé en trois ans, ce Bac Pro a pour objectif de proposer sur le marché du travail des employés qualifiés et opérationnels.

Le Bac pro « Conducteur transport routier marchandises » est ouvert en formation initiale aux jeunes après la 3ème, ou titulaires d’un BEP ou CAP et en formation continue aux adultes qui présentent au minimum trois années d’expérience dans ce secteur d’activité. Ce diplôme peut se préparer dans un lycée professionnel ou dans un centre de formation des apprentis (CFA) en alternance. Au programme de cette formation on retrouve un enseignement général et un enseignement professionnel.

Avec ce diplôme en poche, le titulaire peut prétendre à un poste de conducteur routier. Le conducteur routier n’est pas seulement un chauffeur routier. Au-delà du transport des marchandises il doit connaître la réglementation en vigueur, assurer le suivi administratif de la cargaison, disposer d’une fibre commerciale et être familier des techniques de maintenance et des technologies utilisées dans ce secteur d’activité. En plus des débouchés professionnels rattachés au transport, ce diplôme donne également la possibilité de se perfectionner en poursuivant des études : BTS ou Bac Professionnel Logistique par exemple.