Les écologistes ne vont pas être contents. Frédéric Cuvellier, le ministre des Transports a décidé une nouvelle fois de reporter en janvier 2014 l’entrée en vigueur de l’écotaxe poids lourds. Alors que cette taxe devait voir le jour le 1er octobre 2013, il est apparu évident que les professionnels du transport routier de marchandises n’étaient pas prêts pour le déploiement de l’écotaxe sur l’ensemble du territoire.

Ce dispositif s’applique à tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes transportant des marchandises et roulant sur le réseau national non payant. Seuls 20 000 véhicules sur un parc total de 800 000 sont déjà équipés de boîtiers permettant le calcul de cette écotaxe. Les entreprises de transport ont dénoncé les lourdeurs administratives qui compliquent considérablement leur enregistrement auprès d’Ecomouv’, qui est la société chargée par l’Etat de la mise en œuvre et de la collecte de l’écotaxe poids lourds.