On aura rarement vu un aussi beau raté en matière de gestion des finances publiques. Suite à de nombreuses manifestations de mécontentement, le gouvernement a enterré l’écotaxe le 31 décembre 2014 et il a par conséquent dû trouver un accord avec la société Ecomouv’ pour rompre le contrat qui les liait.

Le montant de cet accord s’élève à 800 millions d’euros, une somme colossale que l’Etat, c’est-à-dire les contribuables, devra verser à Ecomouv’. De plus, les frais de démontage de certains portiques seront également à sa charge, ou plutôt la nôtre, ce qui devrait encore un peu plus saler l’addition finale.