Le 6 décembre 2012, le gouvernement a publié le décret portant à 44 tonnes le tonnage autorisé pour les poids lourds de  » plus de quatre essieux ». Depuis le Grenelle de l’environnement les associations de défense sont en conflit ouvert avec les transporteurs routiers qui sont favorables au passage de 40 à 44 tonnes.

La fédération d’associations écologistes France Nature Environnement a notamment mis l’accent sur l’augmentation du coût de l’entretien des routes engendré par la mise en place de cette nouvelle réglementation. FNE reproche notamment au gouvernement actuel de favoriser le transport routier au détriment du transport fluvial ou ferroviaire.

Pourtant, cette revendication ne semble pas vraiment justifiée dans la mesure où jusqu’à présent les véhicules poids lourds de 44 tonnes étaient déjà autorisés par un décret de 2011 à circuler pour les camions à six essieux. Le parc français de semi remorques étant composé principalement de véhicules à cinq essieux, dont deux pour le tracteur et trois pour la remorque; ce décret va permettre de mieux répartir le chargement de manière équilibrée, et par conséquent, de préserver les voiries d’une dégradation accentuée.