L’Europe ne compte pas rester en marge dans le développement et l’utilisation civile et commerciale des drones tandis que les Etats-Unis dominent le secteur militaire.

Les drones représentent un très gros marché. Relevés topographiques, inspections des voies ferrées, observations et maintenances des centrales nucléaires mais également transports de marchandises et loisirs, les domaines d’intervention des drones sont pléthoriques.

Au Parlement européen, la commission sur le transport rappelle « qu’un cadre juridique européen clair est nécessaire pour assurer l’investissement et le développement compétitif du secteur ». Dans le cas contraire, la manne financière et technologique que les drones représentent risquerait de ne pas être totalement optimisée.

En ce qui concerne leur réglementation, l’Europe souhaite notamment mettre en place un système d’immatriculation par puce, des formations pour les pilotes ou encore une intégration contrôlée dans l’espace aérien.