Moins de carburant consommé, c’est bon pour le compte en banque et c’est bon pour la planète. Fort de ce constat, on peut réduire sa consommation avec quelques règles simples.

En attendant d’acheter un véhicule basse consommation, on peut déjà commencer par adopter une conduite souple en évitant les accélérations intempestives et en gérant sa vitesse.

Quand on ne s’en sert pas, il est conseillé d’ôter toutes les prises au vent comme les barres de toit et les porte-vélos et les pneus doivent être gonflés selon les recommandations du constructeur

Enfin, concernant la climatisation, utilisez-la avec parcimonie. Ne la mettez pas en marche si vous n’avez que quelques minutes de route, ouvrez les fenêtres. Son utilisation augmente la consommation de carburant de 10 à 20 %.