Récemment, un chauffeur routier a tué deux personnes et en a blessé six autres parce qu’il téléphonait et envoyait des SMS pendant qu’il conduisait. Sur les lieux de l’accident, aucune trace de freinage n’a été relevée. Cela prouve que ses yeux n’étaient évidemment pas en train de regarder la route au moment de l’impact. Résultat : il a brisé des vies et il risque de passer 7 ans de la sienne derrière les barreaux. Sans compter qu’il devra vivre jusqu’à la fin de ses jours avec ces morts sur la conscience.

Des études prouvent que l’utilisation du téléphone portable quand on conduit augmente par 4 le risque d’avoir un accident puisqu’avec les yeux rivés sur un écran, on n’a plus le temps de regarder ce qui se passe devant soi ou dans ses rétros.

Il est donc vivement recommandé d’utiliser un kit mains libres. Dans le cas contraire, la loi prévoit une amende de 135 euros et une suspension de 3 points sur le permis de conduire. Ça fait cher le SMS !