C’est en tout cas la proposition de loi que viennent de déposer 8 députés écologistes à l’Assemblée nationale, le mardi 28 juillet 2015.

Selon eux, il faudrait que soit obligatoire «l’automaticité du déclenchement de la circulation alternée dès qu’un certain nombre de polluants ont atteint les seuils d’alerte».

Ils dénoncent le fait qu’il ait fallu attendre une semaine entière avant que ce genre de mesures soient mises en place lors des derniers pics de pollution.

Dans leur projet de loi, les voitures hybrides et propres ne seraient pas concernées.