En 10 ans, le fret ferroviaire a vu son trafic chuté de 31 % tandis qu’il augmentait de 15 % au Royaume – Uni et de 43 % en Allemagne dans le même laps de temps.

Ecologiquement très avantageux, ce mode de transport de marchandises est malheureusement à la peine en France mais le gouvernement souhaite le relancer. Pour cela, il réfléchit à différentes solutions comme le financement des lignes par les entreprises et les collectivités locales, l’intégration des grands ports au système ou encore le développement du fret de proximité.

Le fret ferroviaire permet de diminuer le nombre de camions sur les routes et par conséquent les émissions de gaz à effet de serre et la consommation de carburant.